Edit Content

Seminaire E-Commerce recense pour vous les différents ateliers marketing digital et événements autour du numérique afin de vous accompagner dans votre formation dans le digital.

Entreprises : signalez à l’Arcep vos problèmes d’accès aux réseaux téléphonique et Internet
<>div>

Un abonnement mobile qui ne fonctionne pas, une facture trop élevée ou encore une perte de colis : si votre entreprise fait face à des difficultés d’accès aux réseaux téléphoniques (fixe ou mobile) ou à l’internet, faites le savoir à l’Arcep.

L’Arcep (Autorité de régulation des communications électroniques et des postes), surnommée « le gendarme des télécoms, est en effet chargée du contrôle de la qualité du service rendu par les opérateurs de téléphonie et d’Internet ainsi que du déploiement de leurs réseaux sur tout le territoire

C’est dans ce cadre qu’elle a conçu le service en ligne J’Alerte l’Arcep qui permet :

  • de proposer des informations adaptées à leurs problèmes à tous les utilisateurs des réseaux (téléphone, internet), notamment les entreprises ;
  • de faciliter l’identification des dysfonctionnements sur le terrain, de façon à y apporter la réponse pertinente.

Accéder à J’alerte l’Arcep

Pourquoi faire appel au service de signalement J’Alerte l’Arcep ?

Bénéficier de conseils adaptés à sa situation

Sur la base de la déclaration de votre problème, le site vous fournit, sous formes de fiches conseils  :

  • des conseils pratiques ;
  • des voies de recours disponibles pour le régler.

Attention : l’Arcep ne règle pas les litiges individuels entre utilisateurs et opérateurs. En revanche, elle vous orientera vers les acteurs susceptibles de vous accompagner.

Contribuer à améliorer la qualité des services

Le recueil des alertes permet à l’Arcep de suivre en temps réel les difficultés rencontrées par les utilisateurs et d’identifier l’ampleur des dysfonctionnements.

Cette meilleure vision de la situation sur le terrain contribue à rendre son action de régulation des opérateurs plus efficace, et participe, in fine, à améliorer la qualité de service délivrée aux utilisateurs.

Ainsi, quand l’Arcep reçoit un pic d’alertes sur un même dysfonctionnement, elle va pouvoir, selon la situation, engager différents types d’actions :

  • contacter l’opérateur pour s’assurer qu’il ait lui-même détecté le dysfonctionnement et qu’il y apporte une solution rapide : votre alerte évite qu’un dysfonctionnement ne s’installe dans la durée,
  • modifier le cadre règlementaire ou le préciser pour l’adapter aux situations concrètes : votre alerte contribue à l’évolution de la régulation au plus près du quotidien des utilisateurs,
  • dans quelques cas, ouvrir une procédure à l’encontre d’un opérateur : votre alerte vient alimenter les indices permettant de qualifier le problème.

Comment utiliser le service J’alerte l’Arcep ?

Une fois connecté sur le site J’alerte l’Arcep :

  1. Précisez votre statut : Particulier, Entreprise, Collectivité, Développeur, Opérateur.
  2. Indiquez l’objet de votre alerte : mobile, fixe-internet, équipements terminaux.
  3. Décrivez le dysfonctionnement constaté : vous avez la possibilité de signaler tous types de problème (changement d’opérateur mobile, contrat, souscription, neutralité du Net, démarchage/spam, facture, handicap, etc.).
  4. Accédez aux fiches-conseils correspondant à votre problème.

Source: https://www.francenum.gouv.fr/guides-et-conseils/pilotage-de-lentreprise/telecommunications-et-reseaux/entreprises-signalez

.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated Posts