Edit Content

Seminaire E-Commerce recense pour vous les différents ateliers marketing digital et événements autour du numérique afin de vous accompagner dans votre formation dans le digital.

Un passeport apprentissage facilite l’intégration des décrocheurs
<>div>

La FIPA – fondation innovations pour les apprentissages – qui réunit 28 entreprises, renouvelle son dispositif « passeport apprentissage ». Cette préformation de 4 à 6 semaines en CFA d’entreprise permet à des jeunes de découvrir un métier, une entreprise, une formation, et souvent de poursuivre en contrat d’apprentissage.

« Le Passeport apprentissage est un outil à la disposition des entreprises et des CFA d’entreprise pour répondre à un défi : recruter sur des métiers en tension, explique Yann Bouvier, chargé de mission à la fondation innovations pour les apprentissages – FIPA -, qui a conçu ce programme. C’est aussi un outil d’inclusion dédié à des jeunes sans emploi et sans formation, qui n’ont pas les codes, et dont le projet professionnel est peu défini », ajoute-t-il.

Parcours de 4 à 6 semaines en CFA d’entreprise

Ce dispositif de préformation leur permet de suivre un parcours de 4 à 6 semaines en CFA d’entreprise avant la rentrée scolaire, pendant lequel ils perçoivent une gratification de 500€ par mois. Tous bénéficient d’une journée de coaching et d’une préparation aux comportements essentiels en milieu professionnel. Ils découvrent un métier à travers des mises en situation et une semaine d’immersion en entreprise. « Le programme varie selon les CFA, certains proposent de la remise à niveau scolaire, des tests, d’autres, comme Engie, font passer un premier niveau d’habilitation, le CFA de Mauffrey, qui forme des conducteurs routiers, a monté une prépa pour des réfugiés, avec un module de français langue étrangère (FLE) », détaille le chargé de mission.

Opportunité de découvrir un métier

C’est parfois l’opportunité de découvrir un métier auquel les jeunes n’auraient jamais pensé. « C’est le cas du CFA ITGA, qui prépare au métier de diagnostiqueur – amiante, agents chimiques : les jeunes vont dans les laboratoires d’analyse, découvrent ce métier méconnu, et 80% d’entre eux poursuivent en contrat d’apprentissage ».

860 jeunes en deux ans, 70% d’issues positives

En 2022 et 2023, 865 jeunes « NEETS » ont bénéficié de ce dispositif, dont 74% avaient un niveau infrabac. Et trois mois après cette expérience, 70% ont continué vers un contrat d’apprentissage ou une autre solution d’insertion. « Et ensuite on a un faible décrochage en contrat d’apprentissage, de 10% à 15%, rapporte Yann Bouvier. Cela montre que le dispositif fonctionne, il permet de sécuriser l’entrée en formation : le jeune peut se confronter au métier, voir si ça lui plaît, et le CFA peut évaluer ses capacités ».

Immersion dans l’établissement d’accueil

Certaines entreprises s’en servent vraiment comme d’un outil de pré-recrutement. « Le CFA Arpavie par exemple, qui forme des aide-soignants, organise l’immersion dans le futur établissement d’accueil, donc le jeune peut se projeter, rencontrer ses futurs collègues ».

Profils particuliers

D’autres entreprises utilisent le dispositif pour recruter des profils particuliers : « Par exemple, le CFA de Mauffrey, dans les métiers du transport routier, a organisé une prépa dédiée aux femmes. Elles ont été hébergées pendant un mois au CFA dans les Vosges, se sont entraînées à la conduite de camion sur des simulateurs, et 80% d’entre elles ont continué en contrat d’apprentissage ».

Recrutements en cours

Les recrutements sont en cours pour les prépa 2024. Les jeunes peuvent candidater directement et sans CV sur la plateforme de la FIPA, ou bien sont orientés par des partenaires du service public de l’emploi. « C’est l’aspect le plus compliqué : arriver à attirer assez de jeunes dans ce dispositif, alors même qu’il y a des contrats d’alternance à la clé », s’étonne Yann Bouvier.

Source: https://www.centre-inffo.fr/site-centre-inffo/actualites-centre-inffo/le-quotidien-de-la-formation-actualite-formation-professionnelle-apprentissage/articles-2024/un-passeport-apprentissage-facilite-lintegration-des-decrocheurs

.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated Posts