Edit Content

Seminaire E-Commerce recense pour vous les différents ateliers marketing digital et événements autour du numérique afin de vous accompagner dans votre formation dans le digital.

Internet dans l’Arctique canadien, enjeu de Soft Power pour l’État fédéral et les Inuit by Michaël Delaunay

Résumé

Alors que l’Arctique, du fait des effets du réchauffement climatique, pourrait bien devenir une nouvelle route de l’internet mondial et connecter 70% des internautes de la planète, le Canada lui se détourne des projets de câbles internet transarctiques. Ceux-ci, convoités par la Chine et la Russie, apparaissant pourtant stratégiques et comme pouvant servir d’outil d’influence et d’affirmation de la souveraineté canadienne dans l’Arctique. Bien que finançant le réseau au Nunavut, au travers du champion national du satellite Telesat, le gouvernement fédéral canadien ne retire pas d’avantages du contrôle d’un réseau de télécommunications par satellite sous dimensionné qui connecte le Nord. En faisant cela, le Canada laisse la place à d’autres, comme à la Chine ou à la Russie, le loisir de développer des projets transarctiques dimensionnants pour l’internet mondial, et ainsi la possibilité pour ces pays de peser dans l’avenir sur la gouvernance de l’internet mondial depuis l’Arctique. L’absence de stratégie à long terme dans le domaine de la connectivité et le choix historique du satellite pour connecter le Nord décidé par le gouvernement fédéral canadien, a encore aujourd’hui des répercussions sur la façon dont les Inuit peuvent ou non se connecter à Internet. Dans le même temps et au contraire du gouvernement fédéral canadien, les Inuit du Nunavut se sont eux appropriés internet, et notamment les réseaux sociaux, et l’utilisent à leur avantage tel un outil d’émancipation et d’empowerment dans le domaine culturel et économique, mais aussi comme un outil de Soft Power dans le domaine politique. En effet, malgré un accès à internet très limité du fait du manque d’investissements chronique dont souffre le Nord canadien, les Inuit se sont emparés de cet outil pour servir leurs besoins du quotidien, mais aussi leurs intérêts, qu’ils soient locaux, régionaux, nationaux voire internationaux. Internet semble être devenu un élément vital dans le quotidien des Inuit malgré l’infrastructure insuffisante en place au vu des besoins et de la demande.

Source: http://www.theses.fr/2021UPASU012

.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated Posts