Edit Content

Seminaire E-Commerce recense pour vous les différents ateliers marketing digital et événements autour du numérique afin de vous accompagner dans votre formation dans le digital.

Les ouvriers du déplacement : travail en entrepôt et recompositions du salariat populaire en France (1980-2018) by Lucas Tranchant
<>div>

Thèse de doctorat en Sociologie

  • Résumé

    Cette thèse analyse les recompositions du salariat populaire à travers l’étude du monde professionnel des ouvriers des entrepôts logistiques. L’enquête combine analyses qualitatives et quantitatives : une ethnographie du travail en entrepôt à Melun-Sénart, en grande couronne parisienne, et des analyses statistiques sur les caractéristiques socioéconomiques, les conditions de travail et les trajectoires professionnelles des ouvriers à l’échelle nationale. Ces emplois en expansion participent du déplacement des ouvriers vers le secteur tertiaire et les grandes métropoles depuis le début des années 1980. Les ouvriers de la logistique constituent une main d’oeuvre mobile en raison de la place centrale des contrats précaires (intérim, CDD) et de la pénibilité des conditions de travail. L’étude de leurs carrières très diverses et souvent complexes interroge les conditions, les coûts et les ressorts subjectifs de la stabilisation professionnelle dans l’emploi ouvrier.

  • Titre traduit

    Workers on the move : warehouse work and the remaking of the working class in France (1980-2018)

  • Résumé

    This thesis analyses the remaking of the working class through the study of the professional world of logistics warehouse workers. The survey combines qualitative and quantitative analyses: an ethnography of warehouse work in Melun-Sénart, in the greater Paris region, and statistical analyses on the socio-economic characteristics, working conditions and professional trajectories of blue-collar workers at the national level. These expanding jobs have been part of the shift of workers to the tertiary sector and large metropolitan areas since the early 1980s. Logistics workers are a mobile workforce due to the development of precarious contracts (temporary, fixed-term contracts) and the difficult working conditions. The study of their very diverse and often complex careers raises questions about the conditions, costs and subjective drivers of vocational stabilization in workers’ employment.

Source: http://www.theses.fr/2019PSLEE024

.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated Posts