Edit Content

Seminaire E-Commerce recense pour vous les différents ateliers marketing digital et événements autour du numérique afin de vous accompagner dans votre formation dans le digital.

Plus de 800 sites administratifs ciblés par des cyberattaques
<>p>

Le ministre de la Fonction publique, Stanislas Guerini, s’est rendu à Rennes vendredi 15 mars 2024 dans les locaux du réseau interministériel de l’État (RIE) pour soutenir les agents en charge de cette infrastructure critique. Le RIE, décrit comme « l’autoroute informationnelle de l’État » par Stanislas Guerini, relie 14.000 points de contact dans les administrations. L’outil qui permet la « communication entre les services administratifs et tous les sites internet », opéré par la direction interministérielle du numérique (Dinum) en collaboration avec l’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (Anssi), avait été la cible d’une attaque par déni de service le 11 mars dernier. Ces attaques par « déni de service distribué » ou DDoS visent à paralyser une plateforme internet en envoyant simultanément des dizaines de milliers de requêtes. Le ministre a évoqué une attaque « d’une ampleur inédite » avec « 800 sites administratifs » impactés et a précisé qu’à « aucun moment » les agents n’avaient « perdu le fil de la communication ».

Cette attaque apparaît comme directement liée à la réaffirmation du soutien de la France à l’Ukraine. Depuis le début du conflit russo-ukrainien, les sites internet publics, collectivités locales comprises, sont régulièrement ciblés par des hacktivistes pro-russes. « Si ces attaques par déni de service se retrouvent souvent sur le devant de la scène médiatique, elles restent cependant limitées dans leur portée et l’infrastructure des systèmes d’information de l’organisation est rarement impactée », relevait l’Agence nationale pour la sécurité des systèmes d’information (Anssi) dans une communication sur ce sujet en 2022. En septembre 2023, l’agence alertait sur le risque d’une multiplication des attaques de ce type dans le contexte des Jeux olympiques. Avec des conséquences plus lourdes si des sites liés aux transports ou à la billetterie venaient à tomber en rade.

Source: https://www.banquedesterritoires.fr/plus-de-800-sites-administratifs-cibles-par-des-cyberattaques?pk_campaign=Flux%20RSS&pk_kwd=numerique&pk_source=Actualit%C3%A9s%20Localtis&pk_medium=RSS%20Thematique

.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Releated Posts